Cyclosportive caniculaire !

Publié le par AC Chemin Long

Ce week-end il y avait de belles cyclosportives dans les Pyrénées :

> Le samedi avec l'Ariègeoise (labélisée UCI-Golden Bike) à Tarascon-sur-Ariège, avec un parcours de 179 Km et 5 cols dont le Port de Lers, et un dénivelé de 3290m. Bernard Videira et Richard Gignol étaient inscrits, mais n'ont pu se rendre au départ. Il y avait 765 participants sur le grand circuit, et 2470 sur le petit (La Montagnole-117 Km).

Epreuve qui a toujours autant de succés !

> Le dimanche, avec la Bearn Cycl'Espoir, à Oloron-Ste-Marie, ossaloise 2011avec un parcours très sélectif de 175 Km en passant par les cols d'Aubisque, du Soulor et du Marie-Blanque, finissant par la côte d'Arette. Thierry était notre seul représentant, et il a beaucoup souffert... de la chaleur !! 42° (à l'ombre) au sommet du Marie-Blanque à 13h ! Il a eu beaucoup de crampes, dûes certainement à la déshydratation... plus une crevaison dans la descente du Soulor. Il a tout de même terminé... 108ème sur 160 participants, dont une quarantaine a abandonné, et d'autres ont été pris en charge par les secours sur la ligne d'arrivée.

Bref ce n'était pas humain de pédaler sous cette canicule... en tout cas Thierry a décidé d'investir dans une clim pour vélo ! 

Thierry au sommet de l'Aubisque

 

> Drame dans le Pays Basque :

Ce week-end, lors du trail l'Hirukasko à Itxassou (non loin d'où se trouvait Thierry), un coureur de 28 ans a été victime d'une hyperthermie liée à l'effort et à la chaleur.

Voir l'article de "Sud-Ouest" : ici


> Cyclosport

Après l'Anjou Vintage, Jean-Paul sur une toute autre machine (toute neuve !), a défendu nos couleurs au Grand Prix de la Municipalité de Barsac. On le voit ci-dessous en tête d'une echappée...

course-de-barsac---popol-2.JPG

course-de-barsac---popol-1.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

André 01/07/2011 11:01



Il vaux mieux, Thierry, renoncer sous la canicule car notre santé est en jeu, ... le coeur accélère, la température du corps grimpe, et les crampes surviennent, etc...


Même en buvant nous sommes en zone critique .


J'ai connu les prémices pendant ma randonnée (j'ai manqué m'évanouir en Ariège),


et bien sûr,  j'ai lu l'article sur le pauvre et jeune sportif  entre Bidarray et Isxassou, le fameux Pas de Rolland avec des passages courts  de 14 à 17 % !


Amitiés, André



Daniel 30/06/2011 14:04



Un grand Bravo Thierry ! .... pour ce nouveau défi , mais ne vas pas audelà de tes possibilitées , surtout par de telles chaleurs . Après ça , tu va être affûté pour " l'Etape du
Tour " .... et le PBP 2011 sera une balade touristique ....