André nous raconte sa traversée... Cerbère-Hendaye

Publié le par AC Chemin Long

P1010074C'est fini !! .... avec "un coup de chaud" le premier jour à Molizt-les-Bains... à deux doigts de l'évanouissement... j'ai terminé cette première étape dans la voiture jusqu’à Mijares. J'ai eu une grosse déshydratation... car j'ai eu des crampes toute la nuit. 

Le lendemain col du Port de Pailleres, etc... j'allais mieux de jour en jour. J'ai rencontré Lulu et Hugues !... en haut du Port de Pailleres.

Col de la Core après Seix , dur dur ! après le petit déjeuner, etc... puis  Portet d'Aspet, Menté, les corniches sur les hauts de Luzenac.

J'ai shunté le Portillon et je suis monté dans la voiture dans le Peyresourde,... sous une pluie diluvienne.

Le brouillard et le froid dans l'Aspin. Pluie, froid et brouillard dans le Tourmalet... je l'ai monté en voiture à partir d’ Artigues-Campan avec 6°C en haut. 

Bordèrex, puis le final du Soulor difficile dans le froid et le brouillard, de même pour L'Aubisque, avec un petit arrêt vers le tunnel rocheux... une cascade d'eau des 2 côtés ! et surtout un vautour à 5 mètres de moi  posé à ma hauteur  ... je lui disais "tu es beau" et cela avait l'air de lui plaire !!

Descente de l'Aubisque très dangereuse, pluie, brouillard et froid et surtout les graviers vers Gourette, j'ai bousillé le pneu arrière.

Malgré les vêtements chaud, je claquai des dents à Laruns, un chocolat chaud et le Marie-Blanque m'ont réchauffé surtout que la route a été refaite, c'est un vrai billard des 2 côtés.

Arrêt et nuit à Arette, et lavage du vélo à grands jets à l'hôtel de l'Ours.

Le plus dur a été le Bagargui par Larrau... 3 km avant Larrau avec 11, 12 et 13 %, puis l'enfer durant 10 km, avec un passage à 18 %  et une dizaine de passages entre 13 et 15 %, et que 9°C en haut... (en fait heureusement.) 

Petit arrêt à St Jean Pied de Port  chez Maya Sports... pour m'acheter un cuissard. 

Après Bidarray, le Pas de Rolland pour aller à Itxassou, des coups de cul entre 16 et 18 %, puis Espelette, Ainhoa, Sare et la Rhune (que c'est facile !!!) et Ascain.

Je vais faire le bilan avec "Garmin Training", mais je dois avoir 12000 m. de dénivelé !

P1010077.JPG P1010121.JPG

P1010141.JPG

P1010146.JPG

Bravo André pour ce magnifique périple... et merci pour  les toutes photos en haut de chaques cols que tu as envoyé comme promis ! 

052 lulu 

Bonne surprise ! il était bien sur le parcours,  nous l'avons rencontré avec Hugues, au sommet du col de Pailhères (2001m) !!! nous faisions les cols de l'Ariège !! vous aurez la photo souvenir ... Quelle chance il a... Christiane faisait, l'Assistance !!

Lulu    P1010187

 


 

Oui effectivement bravo à Christiane...

comment tu as fait pour le supporter ? tu peux nous raconter ta version ??

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Christiane 06/07/2011 09:55



La traversée  des pyrénées est magnifique, avec des petits villages typiques à la région, des rencontres insolites; par exemple à 10 m de moi une biche ,pour
l'accompagnement c'etait cool .....à la prochaine randonnée 
-- christiane