Covid-19... Activités de notre club suspendues...

Publié le par AC Chemin Long

Vous avez tous reçu (en théorie) le courrier de notre Président concernant la situation exceptionnelle que nous vivons actuellement, et que nous rappelons sur notre site... suivi du courrier d'information de notre Fédération, l'UFOLEP Gironde et la position du Ministère des Sports:

"Comme vous le savez, nous sommes passés au stade trois des mesures prises pour lutter contre l’épidémie du Coronavirus, ce qui implique la fermeture des lieux accueillant du public non indispensables à la vie du pays. L’UFOLEP Gironde avait demandé dès vendredi dernier la suppression de toutes les activités, entrainements ou compétitions prévues ce weekend ou dans un avenir proche.
En conséquence, les permanences du club du mercredi soir dans les locaux du CLAL sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. La prochaine marche suivie d’une auberge espagnole prévue dimanche prochain 22 mars 2020 est supprimée.
Enfin, les rassemblements ou regroupements de personnes devant être évités, les sorties hebdomadaires du mardi, jeudi, samedi et dimanche sont également suspendues. Libre à chacun de poursuivre son activité préférée à son niveau.
Toute question relative à la vie du club ou à son administration pourra se régler par mail, par téléphone ou par courrier.
Ces mesures, aussi contraignantes soient-elles, sont prises pour préserver la santé de chacun et doivent être suivies, ceci en espérant que leur mise en œuvre sera la plus brève possible.
Je vous tiendrai au courant dès que j’aurai de nouvelles informations.
Je souhaite à chacun beaucoup de sérénité et de patience.
Bien amicalement.
Le Président, Michel Darnaudat."
 

A l'attention de l'ensemble des associations UFOLEP Gironde,

Suite aux annonces faites par le Président de la République (première allocution), le bureau UFOLEP 33 vient d'arrêter la décision d'annuler l'ensemble des manifestations sportives UFOLEP 33.

Nous demandons à nos associations sportives organisatrices d'épreuves cyclistes, d'épreuves de sports nature d'annuler les épreuves devant se dérouler prochainement. Ces mesures d'annulations sont prises jusqu'à nouvel ordre et dans l'attente de plus d'informations de la part du ministère des sports et de l'Etat.

Nous demandons également à nos associations de suspendre les entraînements sportif, car il serait illogique que les écoles soient fermées mais que les associations qui sont des lieux de vies et de partage continuent de fonctionner pour les enfants notamment.
Bien sur la vie des associations ne s'arrêtera pas entièrement nous en sommes conscient et nous vous invitons à continuer d'adopter les bons gestes barrières recommandés. Conscient des contraintes demandées, nous adressons notre soutien aux associations organisatrices et reviendront vers vous au plus vite afin de discuter des conséquences et contraintes liées aux annulations.

A très vite dès que nous le pourrons sur les terrains sportifs mais nous restons toujours disponibles au comité, par mail et téléphone à votre service.

Bien sportivement,

Pour le comité UFOLEP Gironde - Le Président, Jean Jacques MOZE

La position du Ministère des Sports et des coureurs professionnels et amateurs

La Ministre des Sports Roxana Maracineanu a tenu à apporter quelques précisions ce mardi 17 mars : "Les quinze jours de confinement annoncés par le Président de la République doivent être respectés à la lettre par tous les citoyens, y compris les sportifs amateurs ou professionnels. J’invite à suivre l’injonction principale : rester chez soi et ne pas sortir, même pour un entraînement. Pour les 15 jours qui viennent, pas d'exception pour les sportifs professionnels ou ceux qui préparent les Jeux Olympiques. Rester chez soi, ça veut dire rester chez soi. Faire une activité physique, ça veut dire sortir près de chez soi pour se dégourdir les jambes, dans sa cellule familiale et réduire la durée de ces sorties pour pouvoir rentrer très vite chez soi."

La Ministre a aussi évoqué la discipline collective et le rôle d'exemplarité des sportifs de Haut Niveau. Si jamais la situation venait à durer au-delà de deux semaines, des aménagements pourraient être mis en place pour les sportifs professionnels voire amateurs.

>> Pour info, hier mardi 17 mars, des cyclistes amateurs, roulant seul, ont été arrêtés à des barrages de gendarmerie dans l'Entre-deux-Mers. Pas de verbalisation pour ce 1er jour de confinement, mais ils ont été invités à regagner leur domicile au plus vite... et que la prochaine fois ils seraient verbalisés !

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article