Tour de l'Estuaire, BRM 400km et courses de Coimères

Publié le par AC Chemin Long

Samedi dernier nous avions prévu une sortie club pour faire un 1/2 Tour de l'Estuaire, et il y avait aussi le Brevet 400 km des RAA, et une course à Coimères... mais avec une météo en vigilance orange (orages et grêles), il était peut être plus sage de rester à la maison ! Mais nous avons des courageux (un peu fou) au club, et malgré les mises en garde météorologiques, des adhérents sont qd même sortis.

Tour de l'Estuaire : ils avaient prévu de le faire, et ils l'ont fait ! et en plus ils ont fait le grand Tour. Benoit, David et Laurent sont partis de Mérignac, et à Blaye ils ont attendu d'éventuels courageux venant de Lamarque... mais il n'y aura personne... De plus ils auront des conditions idéales jusqu'à Blaye, grand soleil et vent favorable, le top !

A la sortie du Bac, ils auront pluie et vent, mais pas de grêle. Ils passent par Lesparre et hésitent à rentrer en train, mais le temps s'éclaircit et iront jusqu'au bout de leur périple dans de bonnes conditions. Ils boucleront ce Tour (soit 265 km) en 9h20 de roulage, soit une moyenne de 28,5 km/h. A noter que Laurent fera 30km de plus étant parti de Cestas !

BRAVO à eux 3 !! C'était une première pour Benoit et David... belle expérience, mais qu'il faudra refaire par grand beau-temps !

Toujours samedi, nos 2 Thierry (ci-dessus) et Maurice... nos amoureux des longues distances, étaient au départ du BRM 400 km des RAA, où il y avait 43 participants dont 2 féminines. Un départ donné à 5h15 du mat, où les conditions étaient agréable malgré qqs éclairs lointains sur l'océan. Ils partaient pour une jolie boucle, direction les Landes jusqu'à Mimizan (via Villandraut et Sabres), pour remonter le long de la côte Atlantique jusqu'au Lac d'Hourtin (Mimizan-Salles-Biganos-Arès-Le Porge-Lacanau-Le Pin Sec-Lesparre), et pour terminer par la route des châteaux du Médoc (Lesparre-Pauillac-Margaux-Le Haillan). Un parcours sans difficulté, voir même roulant... mais c'était sans compter sur Miss Météo qui avait prévu un menu à base d'orages, de déluges et de grêles ! Et quand nos randonneurs se sont retrouvés dans les Landes au milieu des champs de maïs sous des trombes d'eau, ils n'avaient pas bcp de solutions pour s'abriter ! De mémoire de randonneurs au long cours, Thierry ne s'était jamais autant "saucé" ! Ils auront de la pluie plus ou moins forte sur une centaine de kms, qui les obligera à faire qqs arrêts d'urgence... mais retrouveront le soleil au pied du Bassin d'Arcachon. Malgré des nuages menaçant ils n'auront que qqs gouttes en toute fin de parcours à la tombée de la nuit. Nos 2 Thierry arriveront ensemble au Haillan à 22h20 avec le second groupe, 20 min après les 1er qui'ls auraient pu suivre si Thierry G. n'avait pas crevé 2 fois sur la route forestière Lacanau-Hourtin... soit 407 km en 14h de pédalage + 3h05 d'arrêt... le tout à une moyenne de 29,2km/h quand même !! Maurice arrivera un peu plus tard avec le gros du paquet à 00h45.

Maurice, le métronome, a fait le "capitaine de route" de son groupe, pour que tout le monde arrive à bon port ! Retrouvez le CR et les photos de ce BRM 400 km sur le site des RAA Cyclo. Nos 3 forçats de la route seront à nouveau ensemble dans 15 jours pour le BRM 600 km !

Pour terminer, toujours samedi, Thierry F et Pascal M participaient à la course de Coimères (près de Langon), en seconde catégorie ou il y avait 75 participants. Ils ont eu un temps très agréable durant une bonne demi-heure... jusqu'à l'orage ! Le vélo de Thierry prendra alors la direction de sa voiture, d'où il regardera la pluie tomber. L’accalmie revenue, Il encouragera avec Pierre, Pascal qui avait continué la course sous les grosses averses. Dans une course un peu débridée, cela se terminera en paquet, et Pascal prendra une belle 14ème place. Malheureusement pas de photos de cette course.

Puisqu'on parle de Pierre, notre ancien brillant adhérent, dimanche il s'est offert une très belle victoire à Touvérac (16). BRAVO Pierrot !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article