Calendrier 2018... et "as-tu ta lumière ?"

Publié le par AC Chemin Long

Les calendriers UFOLEP pour la saison 2018 sont enfin disponibles ! Vous retrouverez les calendriers "Cyclotourisme", "Cyclosport" et "Sport et Nature" dans la rubrique CALENDRIER. Vous y trouverez également des dates de Brevets et Cyclosportives qu'affectionnent nos adhérents. Et si vous envisagez de participer à des manifestations qui n'apparaissent pas dans cette rubrique, nous vous invitons à partager vos intentions, pour inciter d'autres adhérents à y participer également.

Même si la saison VTT a repris avec une première rando "La GURP VTT" le 6 janvier dernier à Grayan, la saison se lancera pleinement avec la LGV VTT à Castres-sur-Gironde le 11 février prochain. Puis les brevets Cyclotourisme débuteront officiellement à partir du 25 février avec la Rando Culture Vélo à Langon. Et enfin nos coursiers pourront s'en donner à cœur joie dès le 4 mars, avec la première course dans le département à St Loubès et son Grand Prix des Sirops Meneau.

Qui dit "Calendrier", dit aussi "Objectifs", et déjà c'est l'heure de s'inscrire à certaines manifestations. Michel R s'est inscrit au Bordeaux-Bilbao, Laurent (notre nouveau monsieur Piste) lui s'est inscrit au Luchon-Bayonne, Thierry B est partant pour la seconde édition de la Ronde Aliénor d'Aquitaine (RM 1200km), dont notre club sera partenaire à l'organisation... et d'autres vont aussi s'inscrire sur la célèbre cyclosportive "L'Ariégeoise". Et vous, c'est quoi votre programme ?? Nous vous rappelons également que vous avez jusqu'à la fin du mois de février pour vous inscrire à notre Bordeaux-Pyrénées !!

 

As-tu ta lumière ???

Même si nous roulons peu de nuit,... mais à cette époque de l'année où les journées sont encore courtes, ou par temps de brouillard comme dimanche dernier, il est de plus en plus important d'être bien visible sur les routes. Notre partenaire "Alpina Giro", propose en ce moment des supers lumières pour être bien vu de tous... leds puissantes à d'intensité variable, avec une longue autonomie et rechargeable sur port USB. Si vous roulez à nos sorties d'entrainement, vous avez pu constater leur efficacité sur le vélo de not' Christophe qui ne les quittent plus, même par grand beau temps. Il parait même qu'ils les gardent la nuit pour dormir... lui permettant ainsi de retrouver un outil qui ne lui est pourtant plus trop indispensable ! Bref, si vous êtes intéressés, contacter Christophe (06.79.76.51.80), qui pourra nous avoir des prix de groupes intéressants. 

Ah, ces lumières clignotent aussi ! et l'autre jour un débat s'est lancé entre adhérents... alors on a le droit de rouler avec des feux clignotants ?? Que dit la loi ?? Voici le seul texte du code de la route concernant les dispositifs d'éclairage, qui a été modifié en avril 2016 :

Article R315-25 Modifié par décret n°2016-448 du 13 avril 2016 - art24

Que peut-on en conclure : La réglementation en matière de vélo ne prévoit qu’un seul feu rouge à l’arrière et ce décret stipule la chose suivante : « Deux feux ou dispositifs de même signification et susceptibles d’être employés en même temps doivent être placés symétriquement par rapport au plan longitudinal de symétrie du véhicule ; ils doivent émettre ou réfléchir des faisceaux lumineux de même couleur et de même intensité. Les feux et signaux ne peuvent être à intensité variable, sauf ceux des indicateurs de direction, des feux de position arrière, des feux stop, des feux de brouillard arrière et du signal de détresse. Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions du présent article est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la troisième classe. » Ce décret parle de feux au pluriel alors qu’un vélo n’a qu’un feu réglementairement, de plus une lumière à intensité variable est une lumière dont l’intensité d’éclairage peut être plus ou moins forte en fonction du besoin d’éclairage et donc ce n’est pas une lumière clignotante qui passe de l’état allumé à l’état éteint puis de nouveau à l’état éclairage avec toujours la même intensité lumineuse.

D'autre part la fédération FFCT (sans doute la plus concernée pour les cyclistes roulant de nuit) préconise l'interdiction des feux clignotants. Sur les grandes randonnées comme Paris-Brest-Paris, c'est strictement interdit. Et personnellement, au vu de ma petite expérience de randonneurs longues distances, il est très désagréable de suivre des cyclos au feux clignotants au risque d'avoir aussi les yeux qui clignotent et d'avoir un point rouge au fond de l'oeil qui mettra un moment à disparaitre. C'est pour ça que depuis que Christophe met ses lumières, je ne le lui lèche plus le cul, ce qui lui permet d'être à mes côtés pour me tâter mes bourrelets !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annick 02/02/2018 19:32

Bien cet article sur les lumières. Celles ci me semblent performantes. Très utiles en cas de brume par exemple. Les feux clignotants fatiguent énormément les yeux. A proscrire.
Coucou Thierry, en passant...

AC Chemin Long 03/02/2018 23:42

Merci Annick... et même si le mois de Janvier est passé trop vite... je te souhaite une belle année ! Bises...