Paris-Brest-Paris !

Publié le par AC Chemin Long

Nos 3 forçats de la route, Maurice, Michel et Thierry sont de retour de leur long périple à travers la Bretagne. Le Paris-Brest-Paris c'est 1240 Km à réalisé en moins de 90h max... ou pour cette 18ème édition il y avait 6049 inscrits avec 66 nationalités. Au final il y aura 182 non-partants, 185 hors délai et 1217 abandons, soit 4495 finishers

Paris-Brest-Paris !
Paris-Brest-Paris !

Nos 3 adhérents ont vécu 3 PBP différents avec des fortunes diverses. > Maurice pour sa 6ème participation partait le lundi à 5h00 (-de 84h), et a été un maitre dans l'art de la longue distance. Notre Randonneur a maitrisé son sujet, en gérant bien ses heures de récupération et a même battu son record personnel en 79h56. > Pour Thierry (4ème participation) ce fut un PBP dans la "douleur" ! Mais comme il dit, entre souffrance et plaisir la limite est parfois infime ! En effet au bout de 250 km il se retrouvait avec des tendinites au 2 genoux. La douleur été supportable, mais ne pouvait plus se mettre en dansseuse. Il arriva à Loudéac (Km440) et pensait abandonner... mais il a serré les dents et à continuer au courage ! Sur le retour, le fait de ne plus pouvoir se mettre en dansseuse, il eu des soucis avec son fessier... il ne pouvait plus poser le cul sur la selle ! Une nouvelle fois il songe à abandonner, mais une charmante secouriste lui sauvera la mise en lui mettant des doubles-peau sur ses jolies ptites fesses ! Du coup il terminera en trombe en 79h36, juste à qqs minutes du hors délai des -80h. > Et enfin Michel, qui a du abandonner contre son gré, est extrêmement déçu ! En effet il avait décidé de faire ce PBP avec Gilles Peyran et ses 2 accompagnateurs. Gilou abandonnera (logiquement) à mi-parcours à Brest. Michel continuera seul, mais avec une assistance de plus en plus défaillante. Et sans rentrer dans les détails, ses "compagnons" l'abandonna et il se retrouva "le bec dans l'eau"... et du abandonner pour pouvoir rentrer sur Bordeaux avec eux. Il était largement dans les temps pour terminer, et physiquement il était bien... vous comprendrez donc son énorme déception, et a déjà en tête la prochaine édition ! En tous cas BRAVO à eux 3 pour cette belle aventure !

Paris-Brest-Paris !

Gilles, Thierry et Michel la veille du départ au Vélodrome de St Quentin-en-Yvelines lors de la vérification des machines et de la récupération des dossards.

Paris-Brest-Paris !

Maurice et Thierry avec le groupe des RAA (Randonneurs Autonomes Aquitains).

Ci dessous un résumé de ce PBP passé sur le TLS-France 3 :

http://www.francetvsport.fr/revivez-le-paris-brest-paris-295177

Cette 18ème édition fut l'année de tous les records ! Record de participation, record de nationalités réprésentées... mais surtout record du temps le plus rapide réalisé par un allemand de 37 ans, en 42h26 ! Un exploit plutôt retentissant, car cet allemand, Bjorn LENHARD, pour sa 1ère participation, est parti seul au bout de 400km, avec à ses trousses un petit peloton d'une dizaine de coureurs, qui avait presque tous une assistance. Lui, n'avait pas d'assistance, se remplissait ses bidons et se ravitaillait seul, et avait même une petite saccoche ! Il termina donc les 800 derniers Kms seul, en augmentant son avance sur ses poursuivants, soit 40 min à l'arrivée ! Incroyable !... même si nous avons eu de bonnes conditions météo.

Ci-dessous 2 vidéos qui résument bien cette épreuve mythique et magique du PARIS-BREST-PARIS, avec ses vélos spéciaux notamment pour la première fois des vélos elliptiques :

Paris-Brest-Paris !

@ suivre, un reportage photo et vidéo de Thierry de son PBP 2015 ! Il a eu le temps puisqu'il a traîné et a profité de presque tout le temps qui lui été donné !!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kadi sabrina 23/11/2015 17:24

Bonjour je ne suis pas contente de votre article !!! Effectivement je fais partie des " deux accompagnateurs" et je tiens à vous dire que nous n'avons pas abandonnés Michel sur le bord de la route comme vous le laisser entendre . Michel a dû abandonner à cause de souffrance au deux genoux !!!! Monsieur avant d écrire un article il faut toujours vérifier si vos sources sont bonnes !! Merci

Jos 24/08/2015 22:21

Coucou Thierry avec Michel nous avons attendu au roc tredudon mais nous n y etions pas au bon moment pourtant j ai suivi votre periple sur le net Michel avait aussi un copain du club qui le faisait etl a reussi toutes nos felicitations a tous amicalement